Début de saison

La saison est lancée!

Magistralement, musicalement, joyeusement,

chaleureusement, le spectacle de chansons de Bourvil

Ce p’tit air là

avec Sylvain Luquin

Didier Caron et Jacky Lignon

a ravi le public.

Quel est le mot qui court… au Théâtre Perché? ce lieu est  une bonbonnière!

Lieu de théâtre, de musique, de distraction…

et voici la suite à ne pas manquer:

Le trio Barzingault ( finalement composé de 4 musiciens)

faisait escale au théâtre de Brienon (pour la 2ème fois depuis 2011) le dimanche 1er octobre

Auteur compositeur Thierry Lhuiller s’accompagne au clavier (« son clavier habillé »!) Il est entouré d’excellents musiciens à l’accordéon et au violon; l’ensemble constituant un groupe complice pour le bonheur du public.

Ceux qui les ont manqué peuvent les découvrir sur le site www.barzingault.com 

Pierre Louki dans la revue VINYL

Le numéro s’achète 9 €. Il contient des pages signées Daniel Delgado: une grande biographie de l’artiste né à Brienon et un beau récit de la journée du 4 décembre 2016, qui célébrait Pierre Louki,  « Pierrot » pour les brienonnais, pour ses amis, le poète décédé il y a 10 ans. Il est enterré à Brienon sur Armançon.

Le magazine peut être consulté au Théâtre Perché.Vinyl 113

C’était enfin le printemps et les poètes étaient célébrés à Brienon sur Armançon

Ce fut bon pour le moral!

de Bernard Dimey à Marie-Noël la rencontre conviviale autour de poésies a fait passer un moment agréable aux personnes qui avaient choisis de ne pas se promener cette après-midi là! Des poèmes de Bernard Dimey ont été lus pour prolonger le spectacle. Serge Moreau qui a fréquenté l’artiste à Montmartre a raconté des souvenirs souvent cocasses. Une après-midi de printemps qui laisse de doux souvenirs et invite aux lectures.

merci à tous les participants-acteurs de l’association ALTP et aux invités du Théâtre Perché!




Avril au Théâtre Perché Brienon

Après la découverte de Jean-Sébastien Bressy le 1er avril, le Théâtre Perché a proposé une rencontre avec Philippe Lecat dit Philibert.   Il a interprété ses compositions , s’accompagnant tantôt au violon tantôt à la guitare. Ce fut un beau moment de musique, de poésie, d’humour, grinçant parfois! Un artiste qui ne laisse pas insensible.

aff Philibert 29 avril

La Cie Othe et Atre au Théâtre Perché

Le dernier WE de mars est marqué par le passage à l’heure d’été; au Théâtre Perché, il a été encore une fois celui du passage de nos amis et voisins

de la Compagnie Othe et Atre/

Le public  était ravi bien sûr! Plusieurs personnes venaient pour la première fois au Théâtre Perché; ce ne sera pas la dernière!

affiche 25 26 mars