Christian Sauvage: ciné-concert

aff 10 28 janv

Belle prestation de Christian Sauvage sur un bon film muet! Le thème utilise un fait de la Guerre de Sécession ; ce qui asurpris plus d’un spectateur c’est que le personnage sympathique du conducteur de la General soit sudiste! L’occasion de se redire que tout n’est pas toujours tout blanc ou tout noir. Quant à l’héroïne féminine elle sert la cause féministe (même si elle reprend le balai en ménagère, par habitude!). Le pianiste a suivi la dramaturgie du scénario pour notre plaisir .

Les commentaires sont fermés